Voyage

A 82 ans, cette grand-mère abandonne tout pour faire le tour de l’Amérique du Sud en camping-car

2020-09-18

A 82 ans, cette grand-mère abandonne tout pour faire le tour de l’Amérique du Sud en camping-car

Quand on entend des histoires de gens qui ont vendu tout ce qu’ils avaient pour acheter un camping-car et parcourir le monde, on pense automatiquement à un jeune couple, n’est-ce pas ? Il est plus que temps de renoncer à ce vieux cliché, après tout, il n’y a pas d’âge pour réaliser ses plus grands rêves, comme nous le montre Sara Vallejos, âgée de 82 ans. L’Argentine est sur la route depuis 2 ans, elle a parcouru toute l’Amérique du Sud seule dans son camping-car et n’a aucune envie de renoncer à cette vie pleine d’aventures de sitôt. 

vovo 82 anos viaja de trailer 1 - voyage le monde en camping-car

« J’ai toujours quelque chose à l’esprit qui me maintient en vie. Chaque jour est unique et ne se répète pas. Je ne me sens pas vieille. Le corps ne suit pas toujours, mais ma tête et ma volonté de vivre le font… J’ai toute la vie devant moi pour continuer à voyager », dit la grand-mère, qui a inspiré le monde. Tout a commencé juste avant qu’elle n’ait huit décennies, lorsqu’elle a décidé de vendre sa maison et sa voiture et d’acheter son camping-car.

Depuis lors, plus de 100 000 kilomètres ont été parcourus et beaucoup d’histoire à raconter ! Sara explique que jusqu’à 44 ans, elle a fait tout ce qu’on attendait d’une femme de son temps. Mais une fois seule, elle a enfin pu se mettre à courir après ses rêves : « Je me suis mariée jeune, j’ai eu mes trois enfants, je les ai élevés, je leur ai fait la cuisine, le repassage… et quand ils sont allés à l’université, je me suis sentie vraiment seule », dit-elle.

vovo 82 anos viaja de trailer 2 - amérique du sud en camping-car

Lorsqu’elle a réalisé qu’elle était seule, elle a décidé d’aller à l’université pour devenir professeur d’anglais. Après avoir obtenu son diplôme, elle a trouvé un emploi et a coordonné le département d’anglais d’une école située dans sa ville natale, San Miguel de Tucumán. Après plusieurs années de travail, elle a pu prendre sa retraite, mais c’est à cette époque qu’elle a pris la deuxième grande décision de sa vie : se séparer de son mari après 45 ans de mariage et acheter un camping-car.

vovo 82 anos viaja de trailer 3

Cependant, à l’époque, elle hésitait entre ouvrir un restaurant ou créer une librairie mobile. Mais la vie lui en demandait plus : « Voir mes amis à la maison, regarder la télévision ou lire. Ce n’était pas suffisant pour moi. J’aime ma famille, mes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, mais j’avais besoin d’un nouveau cap », dit Sara. C’est ainsi qu’est née l’idée de parcourir l’Amérique du Sud seule dans un camping-car. Elle a donc vendu tout ce qu’elle avait, acheté un Ford E350 et est partie sans destination précise.

vovo 82 anos viaja de trailer 4

Brésil, Uruguay, Amazonie, Bolivie, Pérou, Argentine, Chili. Il y a eu beaucoup d’endroits et beaucoup de gens qu’elle a rencontrés en chemin. Aujourd’hui, elle est isolée dans sa province natale à cause de la pandémie, mais ses récits suffisent à encourager le monde entier. Sara a même publié un livre avec ses histoires, qui sont encore loin d’être terminées. Selon elle, dès que le gouvernement argentin autorise de nouveau les voyages, elle reprend la route avec son inséparable camping-car.

 

Photos : Sara Vallejos

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook