Environnement

Allemagne, Espagne et Japon vont fermer toutes leurs centrales à charbon

2020-07-10

Allemagne, Espagne et Japon vont fermer toutes leurs centrales à charbon

Sous l’impulsion des accords de Paris, qui imposent la réduction des émissions de gaz à effet de serre, trois des plus grandes économies mondiales ont annoncé cette semaine qu’elles allaient fermer toutes leurs centrales à charbon. L’Allemagne, l’Espagne et le Japon ont réalisé que les inconvénients des centrales thermoélectriques sont bien plus nombreux que les avantages et se sont engagés à supprimer progressivement leurs activités.

usinas de carvão alemanha, despanha e japão 1 - fermeture des centrales à charbon

Les accords de Paris ont été négociés lors de la COP21, et approuvés le 12 décembre 2015. Dans ce document, plusieurs pays ont accepté de faire leur part pour que l’augmentation moyenne de la température mondiale reste inférieure à 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, réduisant ainsi considérablement les risques et les conséquences du réchauffement climatique.

usinas de carvão alemanha, despanha e japão 2 - fermeture des centrales à charbon

Les centrales thermoélectriques à charbon sont inefficaces et très polluantes, ce qui a poussé plusieurs pays développés à abandonner leur utilisation. Alors que l’Allemagne a garanti que toutes ces usines seront fermées d’ici 2038, l’Espagne a déjà commencé à les éteindre. Le 30 juin, 7 des 15 centrales électriques à charbon espagnoles ont cessé de fonctionner, et d’ici la fin de l’année 2020, 4 autres centrales les rejoindront. En quelques années seulement, le pays sera passé de 15 usines à seulement 3 – une transformation rapide et sans précédent qui a déjà réduit de manière non négligeable les émissions en gaz à effet de serre.

usinas de carvão alemanha, despanha e japão 3

Le Japon, en revanche, fermera ses centrales au charbon d’ici 2030, et c’est la première fois que le ministère japonais de l’économie, du commerce et de l’industrie (METI) a présenté un calendrier avec des objectifs clairs pour guider le retrait progressif de ces unités. 100 des 140 centrales à charbon du pays seront fermées – toutes inefficaces et financièrement déficientes. Il y aura dix autres usines à faible revenu, qui seront soumises à un processus d’optimisation, réduisant ainsi de manière drastique les émissions de carbone du pays.

fermeture des centrales à charbon

Fortement affectées par la pandémie, de nombreuses économies ont décidé d’investir massivement dans la durabilité. Avec des niveaux de pollution bien inférieurs à ce qui était auparavant considéré comme normaux pendant l’isolement social, les gouvernements ont réalisé que le monde tel qu’il était ne peut plus être !

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook