Voyage

Au Japon, un cerisier millénaire devient un symbole de résistance contre la pandémie

2020-04-28

Au Japon, un cerisier millénaire devient un symbole de résistance contre la pandémie

Avec plus de 3 millions de personnes contaminées, la pandémie de coronavirus a enfermé plus d’un tiers du monde chez lui, a fait stagner l’économie mondiale et est responsable de la plus grande transformation collective de ces derniers temps. Cependant, si l’homme est susceptible de connaître des moments difficiles, la nature se rétablit en un temps record et montre qu’en fait, elle est beaucoup plus forte et plus résistante que nous. Et comme symbole d’endurance dans les moments difficiles, un incroyable cerisier millénaire a fleurit au Japon, apportant un peu d’espoir au monde entier.

cerejeira milenar japão 1

L’arbre se trouve à Miharu, vers Fukushima, une petite ville rurale de 17 000 habitants qui dépend économiquement du tourisme. Considéré comme l’un des 5 plus grands cerisiers du pays, l’arbre attire plus de 300 000 touristes chaque année et a déjà été déclaré « Trésor national » en 1922.

cerejeira milenar japão 2

Le cerisier Takizakura fleurit chaque année au printemps, période où le Japon reçoit le plus de touristes. D’une hauteur de plus de 12 mètres, aucun touriste n’a fait le déplacement cette année en raison de l’isolement social nécessaire pour contenir le coronavirus.

cerejeira milenar japão 2 - cerisier

Il est si importante pour la ville que la mairie de Fukushima a engagé un homme chargé de le préserver : Sidafumi Hirata, 53 ans. Dans une interview avec un chaîne nationale, il a dit qu’après la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011, la première chose qu’il a faite a été de courir vers l’arbre pour vérifier s’il était encore en vie.

cerejeira milenar japão 2 - cerisier

Selon lui : « Cet arbre a vécu si longtemps et plus vous vivez, plus vous voyez de mauvais événements. Il verra encore de mauvaises choses, mais il verra aussi de bonnes choses – la vie est faite de couches, de couches de mauvaises choses et heureusement, de bonnes choses ». Hirata dit que malgré le manque de visiteurs cette année, il continuera à prendre soin de l’arbre afin qu’il continue à fleurir « pour les mille prochaines années ».

cerejeira milenar japão 5 - cerisier

 

Photos : Zekkei Japan

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook