Animaux

Ces cygnes traversent la ville pour aller chercher l’homme qui les nourrit

2020-06-12

Ces cygnes traversent la ville pour aller chercher l’homme qui les nourrit

Un groupe de cygnes a décidé de montrer au monde l’importance de la ponctualité et de respecter ses engagements. Jitesh Parmar est un amoureux des animaux et nourrit quotidiennement quelques cygnes vivant sur les rives du lac Roath à Cardiff, au Pays de Galles. Cependant, un beau jour, il était en retard, alors les cygnes ont décidé d’aller le chercher. On ne rigole pas avec l’heure du petit déjeuner !

homem alimenta cisnes 2 - cygnes

Le lac est l’un des plus grands de la ville et est généralement rempli de touristes et de visiteurs pendant les mois les plus chauds du printemps et de l’été. C’est une période où la nourriture de manque pas pour les cygnes, qui sont nourris avec des miettes de pain que les gens jettent pour les attirer.

Cependant, avec les températures hivernales glaciales, le parc est presque vide et les cygnes pourraient mourir de faim. Et c’est là qu’intervient l’incroyable Jitesh Parmar, qui chaque jour, même sous la neige, se fait un devoir de prendre du pain dur pour nourrir les animaux.

homem alimenta cisnes 3 - cygnes

Ce qui est drôle, c’est qu’il n’aurait jamais imaginé que les cygnes et les mouettes prendraient leur programme alimentaire aussi au sérieux. L’homme avait l’habitude de laisser son pain systématiquement vers 8 heures du matin. Pouvez-vous imaginer ce que les animaux ont fait un jour où il avait 15 minutes de retard ? Impatient, le groupe s’est mit à sa recherche de partout et a envahit les rues de la ville !

 

Véritable démonstration d’amour pour M. Parmar, il n’aurait jamais pu imaginer que son geste serait aussi essentiel dans la vie de ces animaux. L’histoire se passe en 2016, mais il est toujours bon de se rappeler l’amour qui existe entre les hommes et les animaux, n’est-ce pas ?

 

Photos : Nation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook