Nature

Cette île isolée va devenir la plus grande réserve faunique du monde

2020-11-25

Cette île isolée va devenir la plus grande réserve faunique du monde

Situé au sud de l’océan Atlantique se trouve l’archipel de Tristão da Cunha, le territoire habité le plus reculé du monde. Avec seulement 244 habitants, un projet grandiose et innovant transformera bientôt cette île volcanique isolée en la plus grande réserve faunique du monde. Ce territoire britannique, difficile à atteindre, semble être l’endroit idéal pour créer une véritable arche de Noé. S’étalant sur environ 690 000 km², l’objectif est de fournir un refuge pour une faune rare et exotique.

tristao da cunha santuario 1

Le petit village est également connu comme la colonie d’Édimbourg des sept mers et possède 2 églises, un supermarché, un bureau de poste, quelques magasins et l’école la plus isolée du monde. Cependant, ce qui rend l’île si spéciale, c’est le fait qu’elle soit isolée et n’ait pas succombée à l’activité humaine. Et pour que cela continue ainsi, le programme de la ceinture bleue créera une zone de protection marine, qui se traduira par le plus grand sanctuaire faunique au monde, la pêche étant hautement contrôlée et autorisée uniquement pour les moyens de subsistance des résidents.

tristao da cunha santuario 2 - sanctuaire faunique

Actuellement, l’île abrite des manchots, des albatros, des requins, des phoques et des baleines, mais l’objectif est de transporter bien plus d’espèces à Tristão da Cunha. Aujourd’hui, seuls 3% des océans du monde sont protégés de l’activité humaine, mais le Royaume-Uni espère porter ce nombre à 30% d’ici 2030.

tristao da cunha santuario 3

« Notre vie à Tristão da Cunha a toujours été guidée par notre relation avec la mer, et cela se poursuit aujourd’hui. C’est pourquoi nous protégeons 90% de nos eaux et nous sommes fiers de pouvoir jouer un rôle fondamental dans la préservation de la santé de nos océans », a expliqué le gardien de l’île James Glass.

tristao da cunha santuario 4 - sanctuaire faunique

Découvert en 1506 par le navigateur portugais Tristão da Cunha, qui donna son nom à l’île, l’archipel fut annexé au Royaume-Uni en 1815, afin de s’assurer que les Français ne pourraient pas l’utiliser comme base d’une opération de sauvetage pour libérer Napoléon Bonaparte de sa prison de Sainte-Hélène.

tristao da cunha santuario 5 - sanctuaire faunique

 

Photos : Shutterstock

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook