Sport

Croire en ses rêves : une petite fille née sans jambes championne de gymnastique

2020-08-10

Croire en ses rêves : une petite fille née sans jambes championne de gymnastique

Paige Calendine, âgée de 8 ans seulement, est une championne de gymnastique et a déjà remporté plusieurs médailles. Jusque-là, rien d’extraordinaire, après tout, on a tous déjà entendu d’innombrables histoires d’enfants prodiges. Cependant, bien plus que la maîtrise de la gymnastique, la petite fille est un véritable exemple de dépassement, puisqu’elle est née sans ses deux jambes. Basée à Zanesville (Ohio), elle n’a tout simplement pas laissé son handicap entraver son rêve de devenir gymnaste et sert d’inspiration à de nombreuses personnes.

garotinha ginastica olimpica sem pernas 1 - gymnastique

Son histoire avec la gymnastique a commencé très tôt, quand elle n’avait que 18 mois et que ses parents l’ont inscrite à la gymnastique pour qu’elle puisse accélérer le développement de son haut du corps afin de pouvoir se déplacer. Au fil des années, le sport a cessé d’être une nécessité pour devenir une passion. « Nous avons inscrit Paige à 18 mois à la gymnastique juste pour augmenter la force du haut du corps, cela a très bien fonctionné, et elle n’a jamais cessé cette activité depuis », a expliqué son père – Sean Calendine. « Elle est même de plus en plus forte », dit-il fièrement.

garotinha ginastica olimpica sem pernas 2 - gymnastique

C’est cette année, avant la pandémie de coronavirus, que la petite fille a participé pour la première fois à un festival de gymnastique à Columbus. Son entraîneur, Esther Weibel, le décrit comme « un programme alternatif au sein de la gymnastique américaine », car il offre une plus grande liberté et stimule de nouvelles compétences afin d’adapter les routines à chaque enfant. En acceptant les différences de ses élèves, son objectif est de donner à des gymnastes de différentes capacités et de différents niveaux d’engagement la possibilité de vivre une expérience de compétition de gymnastique.

 

Cette année seulement, la gymnaste a remporté plusieurs médailles de bronze et ne s’est jamais sentie aussi bien de toute sa vie. Faisant partie d’un équipe, comme toute autre gymnaste, elle apprend aux autres enfants à ne jamais abandonner leurs rêves : « Tout ce qui se passe dans votre vie, vous pouvez le surmonter. C’est ce que je dis à tout le monde. Vous pouvez le faire ».

 

La pratique de l’exercice physique est de la plus haute importance pour tout le monde, y compris les personnes handicapées. En plus de faire du bien au corps et à l’esprit, le sport apporte des bienfaits émotionnels et contribue à l’inclusion et à la socialisation de la personne handicapée. Et en ce sens, le plus grand événement sportif au monde impliquant des personnes handicapées sont les Jeux paralympiques, qui se sont tenus pour la première fois en 1960, à Rome, en Italie.

 

Photos : reproduction Twitter

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook