Voyage

Découvrez ces pays qui facilitent les visas pour attirer ceux qui travaillent à distance

2020-08-10

Découvrez ces pays qui facilitent les visas pour attirer ceux qui travaillent à distance

Ces dernières années, les gens ont commencé à réaliser que, non seulement il est possible de travailler à distance, mais que cette pratique apporte beaucoup plus de liberté dans leurs vies. Et si le « home office » était déjà en hausse avant même le début de la pandémie de coronavirus, en 2020, cela semble devenir une réalité pour beaucoup de monde. Et pour montrer que le monde change vraiment et que notre relation avec le travail est déjà en pleine transformation, plusieurs pays ont commencé à créer de nouvelles catégories de visas pour attirer ceux qui travaillent à distance. Après tout, si vous pouvez travailler de n’importe où, le monde se transforme en bureau géant !

Actuellement, environ 50 % des entreprises américaines ont été forcées d’adopter le travail à domicile et, dans une récente enquête menée par FGV – Fundação Getúlio Vargas, 30 % des entreprises brésiliennes ont déclaré qu’elles conserveraient le travail à domicile lorsque la pandémie serait terminée. C’est également le cas de grandes entreprises, comme Twitter, qui a annoncé en mai que la grande majorité de ses employés continueront à travailler à domicile. Si vous avez déjà réalisé les avantages du travail à distance, découvrez ci-dessous quelques pays qui vous accueilleront à bras ouverts :

Estonie

Estonia

Le pays balte a annoncé en juin qu’il avait créé un visa spécial pour les nomades numériques. Grâce à celui-ci, les gens pourront vivre et travailler légalement pendant un an maximum, avec possibilité de renouvellement. Il vous suffit de prouver que vous avez des revenus à distance et de faire une demande de participation au programme. Selon le gouvernement, environ 1800 visas seront accordés chaque année.

Geórgie

Georgia

Le pays voisin de la Turquie a également mis à jour sa politique et créé un visa spécial afin d’attirer les free-lances. Dorénavant, ces professionnels pourront rester et travailler à distance pendant au moins six mois, il suffit de remplir un formulaire en ligne.

Barbade

Barbados - visas pour travailleurs à distance

Pour ceux qui recherchent le soleil et la plage, l’île des Caraïbes vient de lancer le « timbre de bienvenue 12 mois », une sorte de visa spécial pour les étrangers qui souhaitent travailler à distance sur l’île pendant un an maximum. L’intention est d’attirer des visiteurs post-pandémie, car l’économie est très dépendante du tourisme et a été fortement touchée par le coronavirus.

Les Bermudes

Bermudas - visas pour travailleurs à distance

Si l’idée est de travailler sur une plage paradisiaque, sachez que l’archipel autorisera le séjour jusqu’à un an, pour les étrangers travaillant à distance. Pour obtenir le visa, vous devez être âgé de plus de 18 ans, avoir une assurance maladie et justifier d’un emploi ou d’une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

Portugal - visas pour travailleurs à distance

Tous ces visas ont été créés récemment, dans le monde post-pandémique, mais d’autres pays qui encourageaient déjà le travail à distance ont maintenu leurs statuts, à savoir : Portugal, République tchèque, Allemagne et Thaïlande.

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook