Santé

Une étude suggère que le venin d’abeille peut guérir le cancer du sein

2020-09-23

Une étude suggère que le venin d’abeille peut guérir le cancer du sein

Avec tous les progrès scientifiques et technologiques dont nous disposons aujourd’hui, l’humanité n’a pas encore trouvé la solution miracle au cancer du sein, mais une étude australienne suggère qu’il pourrait s’agir d’un remède naturel. Selon des chercheurs de l’Institut Harry Perkins pour la recherche médicale de Perth, le venin d’abeille peut guérir ce cancer, encore fréquent chez les femmes.

veneno de abelha cancer de mama 1 jpg - venin d'abeilles pour vaincre le cancer du sein

Considérés comme les êtres vivants les plus importants de la planète, les avantages que ces insectes apportent à la nature sont nombreux. Depuis la pollinisation, la production de désinfectants naturels et de miel, nous ne dépendons plus seulement d’elles pour nous nourrir, mais désormais également pour tuer les cellules cancéreuses du sein.

veneno de abelha cancer de mama 2

L’étude a montré que le venin d’abeille tuait 100 % des tumeurs du sein et des cellules cancéreuses triple négatif chez les souris dans les 60 minutes suivant l’administration. En effet, le principal composant présent dans le poison, appelé mélitine, est capable de tuer rapidement les cellules cancéreuses agressives et difficiles à traiter.

veneno de abelha cancer de mama 3

En outre, l’utilisation de la mélitine combinée aux médicaments chimiothérapeutiques existants s’est avérée extrêmement efficace pour réduire le développement du cancer du sein chez les rats. Dans la procédure utilisée, les chercheurs, après avoir extrait le venin des abeilles, ont reproduit synthétiquement la mélitine et ont constaté que la version synthétique fournissait également la plupart des effets anticancéreux du venin d’abeille.

teste em laboratorio

Encore à ses débuts, l’étude doit encore être approfondie, mais les résultats semblent vraiment encourageants en ce qui concerne le cancer du sein, d’autant plus que la découverte pourrait conduire au développement d’un traitement cliniquement efficace contre les tumeurs. Encore une fois, vive les abeilles !

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook