Empathie

Ils forment une chaîne humaine et sauvent un baigneur qui se noie

2020-09-03

Ils forment une chaîne humaine et sauvent un baigneur qui se noie

Nager en mer peut être rafraîchissant, mais souvent dangereux. La semaine dernière, sur la plage de Durdle Door Beach dans le Dorset, au Royaume-Uni, un homme se noyait, mais heureusement il a été sauvé grâce à une chaîne humaine. Sans maître-nageur, il aura fallu 20 héros qui unirent leurs forces en se tenant la main pour ramener le nageur.

Jennie Bell a assisté à la scène et a déclaré que ce jour-là, les vagues étaient si grosses que cet homme fut le seul à avoir le courage de se baigner. Cependant, il a sous-estimé la force de la nature et il ne pouvait tout simplement pas lutter contre le courant. Heureusement, des gens ont décidé de se joindre à un incroyable courant de sauvetage : « Un homme est entré et a nagé… après un certain temps, il est devenu clair pour moi et pour tout le monde qu’il ne pouvait pas revenir à la plage », a déclaré Bell.

corrente humana salva homem - chaîne humaine pour sauver un baigneur

En vain, un nageur a tenté de le sauver avec un bodyboard, mais les vagues étaient si fortes que la tentative a échoué. « Il était clair qu’il se noyait lorsqu’il a commencé à agiter les bras en l’air. Il ne paniquait pas encore, mais il ne pouvait pas revenir sur la rive. C’est à ce moment que les gens ont commencé à se rassembler et à former une chaîne humaine », a déclaré un témoin.

Devant le désespoir de cet homme et sans beaucoup de moyens pour le sauver, la seule chance était de former une chaîne humaine, ce qui a montré comment l’esprit de collectivité et d’union peut sauver des vies. Après avoir été sauvé, les garde-côtes ont déclaré que l’homme était reparti indemne grâce aux touristes et ont remercié toute l’équipe pour ses efforts. « A la fin, tout le monde s’est embrassé. Cela montre que c’était un véritable travail d’équipe », a décrit Emily Foote, qui a filmé la scène.

Presque personne n’aurait pu sauver cet homme seul, comme l’a expliqué le garde-côte Matt Leat : « C’est le groupe uni en faisant cette chaîne humaine qui lui a sauvé la vie », a-t-il expliqué. Quand la mer n’est pas faite pour nager, il faut se protéger et éviter une tragédie : « La mer est implacable, il faut donc la respecter », prévient le maître-nageur.

 

 

Photos : reproduction

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook