Science

La thérapie génique permet à un brésilien de se remettre d’un cancer en phase terminale

2019-10-15

La thérapie génique permet à un brésilien de se remettre d’un cancer en phase terminale

Le Brésilien Vamberto Luiz de Castro, âgé de 62 ans, vient de sortir de l’hôpital après avoir suivi une méthode de thérapie génique 100% brésilienne, sans précédent en Amérique latine. L’homme avait un lymphome en phase terminale et était obligé de prendre de la morphine tous les jours.

terapia-genética-câncer-brasil-1

Guéri de tous les symptômes du cancer, le fonctionnaire à la retraite, dont l’espérance de vie n’excédait pas quelques mois, a quitté l’hôpital le 12 octobre dernier, grâce à une technique de thérapie génique appelée CART-Cell.

terapia-genética-câncer-brasil-2

Le résultat rapide est impressionnant ! Alors qu’il prenait des doses quotidiennes de morphine pour soulager la douleur intense qu’il ressentait, quatre jours après le traitement, il cessa de ressentir la douleur et une semaine plus tard, il marchait à nouveau et le cancer était en rémission. Les médecins et les chercheurs impliqués dans le traitement novateur du centre de thérapie cellulaire (CTC – Fapesp – USP), lié à l’hôpital clinique de Ribeirão Preto, ont déclaré qu’il était « pratiquement » indemne de la maladie.

terapia-genética-câncer-brasil-3

Cependant, si on ne peut parler de guérison qu’après 5 ans de résultat, les médecins parlent déjà de « rémission du cancer ». « Il n’y a plus de manifestations de la maladie, il était rempli de ganglions lymphatiques dans tout le corps. Ils ont tous disparu. Il souffrait d’une douleur insoluble et dépendait de la morphine tous les jours. C’est une histoire qui se termine très bien », ajoute le coordinateur du centre, soutenu par le ministère de la Santé.

terapia-genética-câncer-brasil-4

Vamberto a essayé la chimiothérapie et la radiothérapie pour guérir le cancer, mais son corps n’a pas bien réagi à l’une ou l’autre technique. La dernière alternative des médecins consistait à l’inclure dans un «protocole de recherche» et à tester ce nouveau traitement : c’était une grande première au Brésil !

terapia-genética-câncer-brasil-5

D’autres pays, tels que la France, Chine ou encore le Japon utilisent également la thérapie génique. Le processus manipule les cellules de défense de l’organisme (lymphocytes T) pour lutter contre les cellules cancérigènes.

 

Photos : divulgation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook