Animaux

Le chien livreur qui aide tout son quartier pendant le coronavirus

2020-07-09

Le chien livreur qui aide tout son quartier pendant le coronavirus

Si certains pays ont déjà décrété la fin de l’isolement social, la pandémie de coronavirus est loin d’être terminée. Actuellement, les pays d’Amérique latine sont parmi les plus touchés, c’est pourquoi le labrador prénommé Eros, 8 ans, a commencé à travailler comme livreur pour aider le voisinage à rester chez eux en attendant que la pandémie ne passe. Il vit à Medellín, en Colombie, et est devenu une véritable sensation sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

cachorro entregador 1 - chien livreur

Tenant un panier dans sa gueule, il partage son temps entre les magasins, les marchés de quartier et les maisons des gens. Bien sûr, il fait quelques arrêts pour se nourrir, saluer les autres chiens qu’il connaît en chemin et faire pipi, mais grâce à Eros, les locaux parviennent à rester en isolement sans prendre de grands risques.

cachorro entregador 2

Mauricio López a eu l’idée de mettre à disposition son chien dressé et est fier du travail accompli par Eros : « Parfois, s’il voit d’autres chiens, il est distrait et doit toujours faire quelques arrêts techniques pour faire pipi, mais il continue son chemin », dit-il.

cachorro entregador 3

Très appliqué sur sa mission, si Eros était déjà connu dans le quartier, il est désormais devenu une célébrité. Formé pour apporter les produits d’un magasin spécifique à ceux qui les ont achetés, il va d’une maison à l’autre avec un panier dans sa gueule et le contenu à l’intérieur, sans jamais que le contenant ne touche le sol.

cachorro entregador 4 - chien livreur

Les produits ne touchent à aucun moment le sol et vont directement du magasin au domicile des résidents. « Beaucoup de gens demandent s’il fait quelque chose avec les produits et non, il est très respectueux à ce sujet. Il livre la commande en toute sécurité », explique sa voisine María Botero.

cachorro entregador 5 - chien livreur

En plus d’assurer la sécurité des gens, Eros apporte un peu de joie dans le quartier. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on voit un livreur de peluches comme lui, n’est-ce pas ?

 

Photos : Caracol

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook