Technologie

Le fondateur de Wikipedia lance un réseau social pour lutter contre les fake news

2019-11-14

Le fondateur de Wikipedia lance un réseau social pour lutter contre les fake news

Les données sont impressionnantes. Aujourd’hui, environ 50% de la population mondiale s’informe via les réseaux sociaux. Ces données ne constituent pas à elles seules un problème, elles ne sont que la conséquence d’un monde globalisé et technologique. Le gros problème, c’est le nombre de fake news qui y circulent chaque jour – environ 200. Déterminé à combattre cette énorme quantité de fake news qui existe aujourd’hui, le cofondateur de Wikipedia, Jimmy Wales, a lancé un nouveau réseau social – WT : Social.

rede social jimmy wales 1

Avec comme but de fournir les informations les plus exactes possibles aux utilisateurs, le nouveau réseau social est en réalité une refonte de l’ancien WikiTribune. Il s’agit d’un site d’information sur lequel des volontaires ont sélectionné des articles de presse largement diffusés, examinant, vérifiant les faits, suggérant d’éventuelles modifications et ajoutant des sources provenant d’autres canaux. 

rede social jimmy wales 2

Totalement remodelé, si auparavant WikiTribune relayait simplement des informations choisies et vérifiées, le concept est devenu un réseau social. Quand il a annoncé la nouvelle au début du mois, Wales a expliqué : « Je suis parvenu à la conclusion que le plus gros problème qui génère des médias de qualité médiocre est qu’ils sont soutenus par la publicité et que les réseaux sociaux offrant une forte distribution sont également soutenus par la publicité. Facebook, Twitter et les autres gros réseaux sociaux génèrent des revenus en fonction du temps que vous passez sur leur site à regarder et à cliquer sur une publicité. L’engagement prime sur la qualité. »

rede social jimmy wales 3

Suivant le même principe que Wikipedia, WT : Social fonctionne également sur la logique de collaboration, permettant aux utilisateurs de modifier les messages d’autres personnes. L’objectif n’est pas de rivaliser avec Facebook, mais de lutter contre les fake news de plus en plus nombreuses. Ainsi, l’utilisateur aura un profil individuel et peut créer des groupes, mais ce sont les seules similitudes. L’idée principale est de créer vos groupes, de passer le mot et d’obtenir la collaboration de personnes capables de corriger le texte de votre message et d’ajouter des liens de parrainage depuis des endroits sûrs. C’est-à-dire que la plateforme transforme quiconque en journaliste.

rede social jimmy wales 4

On ne sait pas encore si le réseau social aura du succès et sera utilisé à grande échelle, comme Facebook. Certes, il s’agit d’une plate-forme destinée aux personnes qui attachent de la valeur à la qualité de l’information, veulent participer activement à la lutte contre la fausse information et comprennent déjà la logique de Wikipedia. Un projet qui a tout pour fonctionner et changer notre relation avec les nouvelles que nous consommons.

rede social jimmy wales 5

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook