Santé

Le Myanmar à éradiqué le trachome, qui a causé la cécité chez 4% de sa population

2020-10-22

Le Myanmar à éradiqué le trachome, qui a causé la cécité chez 4% de sa population

Bien que le trachome soit évitable, la maladie peut entraîner une perte de vision irréversible et reste une des principales causes de cécité dans le monde, touchant environ 1,9 million de personnes. Au Myanmar, la maladie était responsable de 4% de tous les cas de cécité, mais, heureusement, l’OMS vient de confirmer que le pays a finalement réussi à éradiquer le trachome.

éradication du trachome en Myanmar

Aussi appelé conjonctivite granulomateuse, le trachome est une maladie oculaire inflammatoire chronique causée par des bactéries, qui affecte les paupières, la conjonctive et la cornée. Les efforts pour prévenir la maladie comprennent l’amélioration de l’accès à l’eau potable et l’utilisation d’antibiotiques pour réduire le nombre de personnes infectées, mais dans certains pays, ces mesures ne sont pas évidentes. Les efforts d’éradication de la maladie au Myanmar ont commencé en 1964, lorsque le ministère de la Santé et des Sports du Myanmar a lancé un projet de lutte avec le soutien de l’OMS et de l’UNICEF.

tracome em mianmar 2 - éradication du trachome en Myanmar

Les interventions ont consisté en un traitement chirurgical, un traitement avec des antibiotiques et de l’eau, l’assainissement, l’hygiène et l’éducation sanitaire, la promotion d’un changement de comportement pour réduire la transmission, y compris dans les zones rurales. Depuis 2018, le nombre de personnes infectées par le trachome est tombé à 0,008%, ce qui signifie que la maladie n’est plus un problème de santé publique.

tracome em mianmar 3 - éradication du trachome en Myanmar

« L’approche multiforme du Myanmar, qui consiste à promouvoir l’accès à de bonnes infrastructures d’hygiène et à l’eau potable, à renforcer le système de soins oculaires et à devenir membre à part entière de la communauté, a permis au pays de faire en sorte que les personnes de tous âges puissent désormais regarder vers l’avenir sans trachome », a célébré Poonam Khetrapal Singh, Directeur régional de l’OMS pour la Région de l’Asie du Sud-Est, dans un communiqué.

tracome em mianmar 4

Le prochain objectif du pays est d’éliminer la rougeole et la rubéole d’ici 2023, puis de mettre fin à la tuberculose d’ici 2030.

 

Photos : divulgation OMS

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook