Inspiration

Les écoles au Danemark enseignent l’empathie et découragent la concurrence

01/10/2019

Les écoles au Danemark enseignent l’empathie et découragent la concurrence

Le Danemark est le deuxième pays le plus heureux au monde, juste derrière la Finlande. Cependant, outre de bons indicateurs sociaux et une excellente qualité de vie, il existe un facteur crucial expliquant pourquoi ce pays est si heureux et la réponse réside dans l’éducation. Dans ce pays nordique, depuis 1993, les enfants suivent des cours obligatoires d’empathie dans lesquels on leur apprend à se mettre à la place des autres. Par ailleurs, toute compétition est vue d’un mauvais œil et on décourage les enfants à aller dans cette direction.

escolas dinamarca 1

Des cours tels que l’empathie affective, cognitive et régulatrice des émotions font partie du programme scolaire danois, qui met l’accent sur le développement des compétences et des talents. À la différence du système éducatif de la plupart des pays, le Danemark a compris qu’être bien dans sa peau est bien plus important que d’être meilleur que les autres.

escolas dinamarca 2

De 6 à 16 ans, les élèves sont encouragés à avoir et à pratiquer l’empathie. Les cours « Klassens tic » ont lieu tous les jours pendant une heure et les éducateurs pensent que c’est la clé pour que les enfants puissent avoir des relations constructives et réussir dans la vie, peu importe ce que cela signifie.

escolas dinamarca 2

En outre, les étudiants sont encouragés à parler de leurs problèmes et de leurs sentiments sans tabous ni jugements. Le système éducatif danois décourage également l’attribution de récompenses ou de trophées, et les écoles se concentrent essentiellement sur la « culture de la motivation par une amélioration de soi ».

escolas dinamarca 4

On sait que tout commence par l’éducation. Mais ça, les Danois l’ont mieux compris que nous ! On peut dire que le secret du bonheur danois est intrinsèquement lié à l’excellence éducative du pays. Les parents danois élèvent des enfants heureux, qui grandissent en adultes heureux, qui à leur tour élèveront également leurs enfants heureux… et le cycle se répète. Parce que la vie n’est pas une compétition éternelle et que personne n’est meilleur que quiconque… Nous sommes simplement différents !

 

Photos : reproduction

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook