Science

Les enfants qui grandissent à la campagne sont plus intelligents

2020-09-04

Les enfants qui grandissent à la campagne sont plus intelligents

Que le contact avec la nature agisse directement sur la santé mentale des gens, la science a depuis longtemps pu le prouver. Cependant, un groupe de chercheurs de l’Université de Hasselt et de l’Université de Gand, toutes deux en Belgique, a conclu que les enfants qui grandissent en pleine nature sont plus intelligents et développent moins de problèmes de comportement.

criancas natureza mais inteligentes 1 - enfants à la campagne

Selon l’enquête, seulement 3,3 % d’espaces verts supplémentaires dans un rayon de 3 km autour de la maison sont déjà associés à une augmentation de 2,6 points du QI total. En outre, les villes qui comptent davantage d’espaces verts sont associées à la réduction des problèmes de comportement, tels que les problèmes de concentration et d’agressivité, quelle que soit la classe sociale de l’enfant : « Nos résultats ne sont pas faussés par la réalité socio-économique des participants. Le lien entre le vert et l’intelligence a été trouvé chez les enfants de parents ayant un niveau de scolarité élevé ou faible », comme l’explique Esmée Bijnens, chercheur à l’UHasselt et à l’UGent.

criancas natureza mais inteligentes 2

2,6 points de QI peuvent sembler insignifiants au niveau individuel, mais il est important de noter que plus de végétation dans le milieu de vie peut entraîner une modification du QI au niveau de la population. Par exemple, dans un environnement urbain avec moins de végétation, il peut y avoir plus d’enfants à l’extrémité inférieure d’une courbe de QI normale, ce qui, en fin de compte, affecte la société dans son ensemble.

criancas natureza mais inteligentes 3criancas natureza mais inteligentes 3

« Cette étude montre que les éléments verts, comme la proximité d’un parc dans une ville, peuvent faire une différence dans le développement des enfants. Ces conclusions sont donc pertinentes pour les décideurs politiques et les urbanistes afin de créer un environnement idéal où les enfants ont la possibilité de développer tout leur potentiel », déclare Tim Nawrot, professeur à l’UHasselt.

criancas natureza mais inteligentes 4

D’autres études ont montré que le contact avec la nature contribue à réduire le stress, les troubles anxieux et les problèmes d’hyperactivité chez les enfants. Sans compter que les villes vertes sont plus durables, plus agréables et offrent un environnement plus respectueux pour les animaux.

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook