Science

Les scientifiques ont découvert que les champignons absorbent les radiations de Tchernobyl

06/02/2020

Les scientifiques ont découvert que les champignons absorbent les radiations de Tchernobyl

En avril 1986 est survenu le plus grand accident nucléaire de l’histoire, à Tchernobyl, en Ukraine. Avec un impact environnemental incalculable, l’accident a envoyé 70 tonnes d’uranium et 900 de graphite dans l’atmosphère, responsables de niveaux de rayonnement très nocifs pour la santé. Cependant, aujourd’hui, la nature semble avoir repris le contrôle de la ville abandonnée et l’ont même assainie. Les scientifiques en ont découvert la raison : les champignons absorbent les radiations.

fungos comendo radiação chernobyl 1

Les champignons qui poussent sur les parois des réacteurs sont attirés par les sources de radiation, ce qui pourrait avoir des implications transformatrices pour l’humanité. En 1991, seulement 5 ans après l’accident, les scientifiques ont remarqué l’existence de champignons poussant sur les ruines de l’usine. Plus de dix ans plus tard, la professeure Ekaterina Dadachova de l’Université de la Saskatchewan et ses collègues ont analysé certains des champignons de Tchernobyl et ont constaté qu’ils se développaient plus rapidement en présence de radiations, contrairement à la plupart des autres champignons.

fungos comendo radiação chernobyl 2

La découverte est fantastique : les champignons avaient de grandes quantités de mélanine pigmentaire, trouvée également dans notre peau. La mélanine absorbe la lumière et dissipe le rayonnement ultraviolet. Cependant, chez les champignons, la mélanine semblait absorber le rayonnement et le convertir en énergie chimique.

fungos comendo radiação chernobyl 4

Le niveau élevé de rayonnement de Tchernobyl a affecté les régions entourant l’usine, s’étendant sur une superficie de 100 000 km2. Aujourd’hui, plusieurs études relient l’incidence accrue des cancers à l’accident nucléaire, car des niveaux élevés de radiation ont été détectés dans d’autres pays proches de l’Ukraine. Si ces champignons se nourrissent de ce rayonnement, cela signifie que l’environnement se rétablit et revient progressivement à sa forme naturelle. Cependant, plus que cela, la découverte peut transformer la vie des astronautes.

fungos comendo radiação chernobyl 5

En effet, l’environnement de la Station spatiale internationale (ISS) a entre 40 et 80 fois plus de rayonnement que sur Terre, et les chercheurs espéraient que les champignons produiraient des molécules qui deviendraient éventuellement des médicaments que les astronautes utiliseraient pour se protéger des radiations lors des missions.

 

Photos : divulgation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook