Environnement

New York transforme la plus grande décharge du monde en un parc écologique

2020-09-09

New York transforme la plus grande décharge du monde en un parc écologique

L’un des plus grands défis d’aujourd’hui est la question des décharges et des tonnes de déchets déposés quotidiennement dans ces lieux. S’en suit indéniablement le problème suivant : « Que peut-on faire lorsque les décharges ne peuvent plus recevoir de déchets et qu’elles sont fermées ? Est-il possible de donner une nouvelle vie à ces montagnes de déchets ? » Pour la ville de New York, cela est non seulement possible, mais c’est en train de se produire. Ce qui était autrefois la plus grande décharge à ciel ouvert du monde – la décharge Fresh Kills – a été désaffectée et a donné naissance à un incroyable parc écologique rempli de verdure et qui alimente les foyers de la région en énergie éolienne.

aterro sanitário de fresh kills 1 - transformation décharge en parc

Faisant trois fois la taille de Central Park, ce qui était autrefois considéré comme un problème pour les habitants de Staten Island, est devenu l’un des plus grands symboles de la récupération des zones dégradées dans le monde. La décharge a été inaugurée en 1947 et occupait une superficie de 890 hectares. Cependant, sa taille a cessé de représenter la modernité et a commencé à gêner les habitants de la région, contenant jusqu’à 150 millions de tonnes d’ordures atteignant 50 mètres de haut. Le programme visant à transformer la plus grande décharge à ciel ouvert du monde a été lancé en 2001 par le gouvernement américain et a impliqué des chèvres, beaucoup de technologie et beaucoup de travail pendant que les déchets enfouis étaient transformés en plantes indigènes.

décharge de New York

Initialement promis comme un parc par l’ancien maire Michael Bloomber, il est maintenant à quelques mois seulement de l’inauguration de l’un des plus grands projets de rénovation au monde. Mais quelle a été la procédure pour transformer plus de 20 étages d’ordures en végétation indigène ? Des camions transportant de la terre riche en fer ont été conduits à la décharge, tandis que des tuyaux d’extraction de méthane ont canalisé la fumée des débris souterrains, produisant ainsi de l’énergie pour les maisons de Staten Island.

aterro sanitário de fresh kills 3

Ensuite, des gouttières en béton ont été construites pour canaliser les eaux de pluie et un parc local a été restauré, ainsi que le terrain de base-ball et les aires de jeux. Des chèvres ont été insérées dans le site en 2012, car ces animaux sont connus pour leurs compétences en matière de restauration écologique.

aterro sanitário de fresh kills 4

Il est prévu que le Fresh Kills soit ouvert par étapes, avec 21 acres dans les semaines à venir ouverts au public et se poursuivant progressivement pendant encore une décennie et demie. L’objectif de ce projet grandiose est d’offrir un parc naturel aux habitants de la région, qui pourront pratiquer une série d’activités de plein air, construire un parc éolien qui alimentera des millions de personnes et également créer une réserve écologique pouvant attirer d’innombrables espèces d’animaux, créant ainsi un environnement beaucoup plus agréable et durable.

 
Photos : divulgation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook