Nature

Pour renforcer l’immunité des enfants, la Finlande remplace le béton par de l’herbe

2020-11-12

Pour renforcer l’immunité des enfants, la Finlande remplace le béton par de l’herbe

Les habitudes d’hygiène sont importantes et essentielles pour prévenir toute une série de maladies, mais notre système immunitaire a également besoin de contact avec certains microbes pour apprendre à se défendre. En Finlande, certaines pépinières ont remplacé les sols extérieurs en béton par de l’herbe et du sous-bois et ont prouvé que cela faisait toute la différence. En seulement un mois de tests, l’expérience s’est avérée capable de changer le système immunitaire des enfants et nous fait réfléchir sur la façon dont nous cherchons constamment à aseptiser les zones de vie des enfants.

cresches finlandia grama imunidade 1 - remplacer du béton par de l'herbe

L’étude a comparé les microbes trouvés dans les arrière-cours de 10 garderies différentes qui s’occupent d’un total de 75 enfants âgés de 3 à 5 ans. Alors que certaines avaient des cours de béton et de gravier, d’autres institutions les avaient remplacées par de l’herbe et du sous-bois. Lorsque les chercheurs ont testé le microbiote des enfants avant et après le test, ils ont trouvé de bien meilleurs résultats par rapport au premier groupe d’enfants qui ont joué dans des crèches sans végétation pendant la même période.

cresches finlandia grama imunidade 2 - remplacer béton par herbe

Selon les auteurs de la recherche, les microbes présents chez les enfants qui jouent régulièrement dans les espaces verts ont augmenté en diversité, une caractéristique qui est directement liée à un système immunitaire plus sain. Plus que montrer l’importance du contact avec la nature pour les enfants, l’étude ouvre une question importante : la perte de biodiversité en milieu urbain serait-elle responsable de l’augmentation des maladies liées au système immunitaire ?

cresches finlandia grama imunidade 3 - remplacer du béton par de l'herbe

Dans une autre étude, menée par des chercheurs de l’Université de Hasselt et de l’Université de Gand, toutes deux en Belgique, il est démontré que les enfants qui grandissent au milieu de la nature sont plus intelligents et développent moins de problèmes de comportement. Il semble que la relation entre la santé physique et mentale et le contact (ou l’absence) avec la nature se précise, n’est-ce pas ?

cresches finlandia grama imunidade 4 remplacer béton par herbe

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook