Science

Le prix Nobel de chimie décerné à une française et une américaine pour la découverte de ciseaux à ADN

2020-10-08

Le prix Nobel de chimie décerné à une française et une américaine pour la découverte de ciseaux à ADN

L’Académie royale des sciences de Suède vient d’annoncer que le prix Nobel de chimie 2020 est décerné à un duo de femmes qui proposent une méthode d’édition du génome. Le prix sera partagé entre la Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna, créatrices du système d’édition du génome CRISPR. La recherche sur les ciseaux à ADN et le potentiel de ces nouvelles possibilités scientifiques ont été jugés révolutionnaires.

mulheres nobel quimica 1

Créé en 1901, le prix Nobel a reconnu le travail des chercheuses pour « la mise au point d’une méthode d’édition génétique qui contribue à l’élaboration de nouvelles thérapies contre le cancer et peut permettre de réaliser le rêve de guérir les maladies héréditaires. »

mulheres nobel quimica 2

Jennifer Doudna est professeure de biochimie à l’université de Berkeley, en Californie, et Emmanuelle est titulaire d’un diplôme de microbiologie de l’université d’Ulmea. Lors de la cérémonie de remise des prix, Emmanuelle a déclaré que ce prix est une lueur d’espoir pour toutes les femmes qui veulent poursuivre une carrière scientifique. « Je voudrais transmettre un message positif aux filles qui voudraient suivre la voie de la science. Je pense que nous leur avons montré qu’une femme peut avoir un impact sur la science. J’espère que Jennifer Doudna et moi-même pourrons envoyer un message fort », a-t-elle déclaré.

Emmanuelle Charpentier e Jennifer Doudna
lauréates du prix Nobel de chimie

Le système qu’elles ont créé a permis de fabriquer des cellules capables d’éliminer des fragments nocifs de l’ADN. Selon les recherches, la technologie génétique développée par les scientifiques a pu rendre les plantes immunisées contre certains parasites et pourra être utilisée en médecine à l’avenir. « C’est un outil absolument fantastique pour l’étude des maladies génétiques, et il aura une application thérapeutique dans un avenir très proche – c’est déjà le cas, pour les maladies hématologiques et le cancer », ont déclaré les lauréates du prix Nobel.

 

Photos : divulgation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook