Animaux

Les retrouvailles émouvantes d’une famille d’éléphants après 12 ans de séparation

2020-09-03

Les retrouvailles émouvantes d’une famille d’éléphants après 12 ans de séparation

Les éléphants font partie des animaux les plus complexes et les plus intelligents du règne animal, tant sur le plan émotionnel que social. Extrêmement sociables, ils ont tendance à vivre en famille et à créer de véritables liens difficiles à rompre. Malheureusement, certains sont cependant séparés de leur famille, comme ce fut le cas de Pori, une éléphante de 39 ans qui vivait au zoo de Berlin et qui a passé 12 ans séparée de sa fille et de ses petites-filles. La bonne nouvelle est qu’elles ont pu se retrouver et ce moment passionnant est la preuve que ces animaux sont vraiment spéciaux.

reencontro familia de elefantes 1

La réunion a eu lieu parce que Pori a été transférée au zoo de Bergzoo, également en Allemagne. Grâce à ce déménagement, elle a enfin pu revoir sa fille Tana, 19 ans, et rencontrer ses petites-filles – Temaki et Elani, qui ont respectivement 4 et 1 ans.

reencontro familia de elefantes 2 - éléphants

Sachant combien ce moment serait important pour la famille, le personnel du zoo a décidé de l’immortaliser et a enregistré une vidéo, qui montre un beau moment d’affection dans lequel les éléphants s’embrassent par la trompe. Connus pour leur mémoire infaillible, les retrouvailles ont montré que plus d’une décennie d’absence ne pouvait pas les faire s’oublier mutuellement.

reencontro familia de elefantes 3 - famille d'éléphants

La réunion familiale fait partie d’un programme qui consiste à recréer progressivement les troupeaux séparés en captivité. Cela signifie que Pori s’installera bientôt dans le même espace que Tana, Temaki et Elani. Dans la nature, les mâles ont tendance à quitter leur troupeau pour trouver une femelle et rejoindre un autre troupeau, tandis que les femelles restent dans le même troupeau toute leur vie.

Bien que beau, ce moment ouvre un espace de réflexion : combien de temps l’être humain va-t-il continuer à utiliser les éléphants, les transformant en moyens de transport, d’attraction et, pire encore, les tuant pour vendre leurs défenses ? Heureusement, lors d’une récente réunion à Genève, plusieurs pays ont approuvé une proposition qui stipule que les éléphants d’Afrique sont interdits à la vente aux zoos et ne peuvent être exportés qu’en Afrique ou si un pays peut prouver qu’il les achètera à des fins de conservation. Le respect est tout ce qu’ils méritent !

 

Photos : zool de Bergzoo

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook