Animaux

Rio de Janeiro célèbre la renaissance des tapirs après 100 ans d’absence

2020-10-29

Rio de Janeiro célèbre la renaissance des tapirs après 100 ans d’absence

Considéré comme éteint depuis plus de 100 ans, des scientifiques ont enregistré en 2020 la naissance de petits tapirs à Rio de Janeiro. Résultat d’une politique forte de réintroduction de l’espèce dans l’état, ils ne sont désormais plus considérés comme en danger suite à la naissance d’un jeune et la prévision d’un autre dans les mois à venir.

nascimento antas rio de janeiro 1 - bébés tapirs

La reproduction animale a été réalisée dans la nature, à la réserve écologique de Guapiaçu et est le résultat d’un partenariat entre le parc écologique de Klabin et le projet Refauna. En 2018, le parc a envoyé trois tapirs, une femelle et deux mâles. Les animaux sont nés dans le parc de 2000 à 2008 et sont issus de la deuxième génération du projet d’élevage de tapir lancé à la fin des années 1990.

nascimento antas rio de janeiro 2 - tapirs

Les activités du Parc écologique favorisent la conservation de la biodiversité, toujours avec la priorité pour la réhabilitation des animaux et la conservation des espèces menacées d’extinction, en plus du développement de la recherche scientifique, qui favorise la reproduction et la réintroduction d’espèces dans l’environnement. Selon Maron Galliez, coordinateur du projet Refauna et professeur à l’Institut fédéral de Rio de Janeiro, la naissance de ces bébés montre le succès de l’initiative : « Ce résultat signifie que nous marchons sur le bon chemin. Et nous ne marchons pas seuls sur ce chemin, mais avec toute la communauté de Guapiaçu et les partenaires qui ont pris soin des tapirs avant leur arrivée ici », a-t-il déclaré.

 

Les tapirs sont appelés « jardiniers de la nature », car ils jouent un rôle essentiel dans le maintien de la biodiversité. Ils se nourrissent des fruits des arbres et des arbustes, répandent les graines le long du chemin et sont très importants dans la nature. « Ces résultats prouvent l’importance et la nécessité de projets scientifiques et de sites de reproduction qui contribuent au repeuplement des espèces pour l’équilibre de l’environnement. Klabin oriente ses actions vers un avenir renouvelable, basé sur la préservation de la biodiversité, et le renforcement de son engagement envers les objectifs de développement durable de l’ONU », explique Paulo Schmidlin, coordinateur du parc écologique de Klabin.

nascimento antas rio de janeiro 3

 

Photos : Facebook

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook