Science

UCLA lance le premier institut de recherche au monde sur la science de la bonté

2019-09-27

UCLA lance le premier institut de recherche au monde sur la science de la bonté

Des recherches antérieures ont montré que la gentillesse peut affecter positivement notre biologie, notre santé en général et même notre longévité. Alors pourquoi ne pas étudier scientifiquement ce que l’on pourrait appeler la « Science de la bonté » ? C’est exactement ce que fera l’UCLA – Université de Californie à Los Angeles. L’université emblématique vient d’annoncer qu’elle lancera le premier institut de recherche interdisciplinaire au monde sur la bonté.

ucla instituto da bondade 2

Grâce à une subvention de 20 millions de dollars de la Bedari Foundation, le UCLA Kindness Institute, nouvellement créé, soutiendra la recherche sur la gentillesse et créera des opportunités pour la traduire en pratique réelle. L’institut servira de plate-forme mondiale pour éduquer et communiquer leurs résultats, car de nombreuses recherches démontrent que les actes de compassion et les changements de mode de vie peuvent affecter les personnes et, par conséquent, la société.

ucla instituto da bondade 1

Installé dans la division des sciences sociales, l’institut espère utiliser ses recherches pour responsabiliser les citoyens et inciter les dirigeants à construire des sociétés plus humaines. « Les universités doivent toujours être des lieux où nous enseignons aux étudiants à se différencier et à se traiter les uns les autres avec empathie et respect, même lorsque nous ne sommes absolument pas d’accord », a ajouté Gene Bloc, directeur général de UCLA.

Que vont-ils étudier ?

Les chercheurs de l’UCLA ont déjà entamé leurs recherches, qui seront basées sur des questions telles que : « Comment la gentillesse se transmet-t-elle de personne à personne et de groupe en groupe ? » ; « Peut-on encourager les personnes qui agissent régulièrement de manière cruelle à se livrer à des actes de bonté ? » ; « Comment la gentillesse peut-elle améliorer l’humeur et réduire les symptômes de la dépression ? » et « Comment la pleine conscience peut-elle influencer la bonté et le bien-être mental, physique et social des personnes ? »

ucla instituto da bondade 3

Grâce à des travaux académiques sérieux, les personnes impliquées croient que l’institut peut être un antidote à la crise politique mondiale et à la série de conflits auxquels le monde a été confronté. Le monde n’a pas besoin de guerre ni de violence, et voir le bien d’un point de vue académique et scientifique revient à valoriser une pratique qui peut sauver le monde.

ucla instituto da bondade 5

 

Photos : Unsplash

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook