Technologie

Un bateau-taxi écologique pour améliorer la circulation et réduire la pollution à Paris

09/10/2019

Un bateau-taxi écologique pour améliorer la circulation et réduire la pollution à Paris

Afin d’améliorer le trafic et la qualité de l’air, la capitale a commencé à tester un nouveau type de transport dans la ville : le bateau-taxi. SeaBubbles est propre car il fonctionne à l’électricité et peut atteindre jusqu’à 30 km par heure. Avec son design et son aérodynamisme innovants, le véhicule peut se hisser à 50 centimètres au-dessus de l’eau pendant la navigation.

sea bubbles 1

Produit par la start-up éponyme, le préfet de la ville, Michel Cadot, a déjà autorisé SeaBubbles à emprunter un itinéraire spécifique reliant Issy-les-Moulineaux à Bercy, entre 8h00 et 10h00 et entre 15h00 et 17h00. Pour le moment, en cas de succès, l’exploitation commerciale du bateau-taxi pourra être envisagée à partir du printemps 2020.

sea bubbles 3

Les premiers taxis seront produits grâce à un partenariat entre la start-up et le Paris Experience Group, une société qui possède déjà plusieurs ports et bateaux sur la Seine et continue à se développer sur le marché des croisières fluviales. Selon Anders Bringdal, PDG de SeaBubbles et l’un des concepteurs du bateau-taxi : « Nous confirmons l’ambition de SeaBubbles de replacer la Seine au cœur de la mobilité en Ile-de-France, en respectant le principe de zéro bruit, zéro vague et zéro émission de CO2 ».

sea bubbles 4

L’idée des créateurs est de relier Paris d’est en ouest en traversant la capitale tous les matins en profitant d’un espace sous-exploité : la Seine. À l’instar de nombreuses autres grandes villes, le transport fluvial propre peut constituer une débouchée novatrice et durable, qui contribuera à réduire le trafic, la pollution et le bruit dans les grandes villes.

 

Pollution atmosphérique et santé

L’odeur des gaz d’échappements des véhicules est non seulement désagréable, mais également nocive pour la santé. La pollution atmosphérique entraîne des décès prématurés dus aux maladies cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux et au cancer, ainsi qu’aux infections respiratoires aiguës. Rien qu’en 2018, plus de 7 millions de personnes sont mortes suite à des problèmes liés à la pollution atmosphérique.

C’est pourquoi les gouvernements locaux et nationaux créent de nouvelles mesures pour améliorer la qualité de l’air urbain, développent des systèmes de transports en commun plus intelligents et effectuent la transition vers la mobilité électrique et les transports à zéro émission tels que ce taxi aquatique révolutionnaire. Et il sera bientôt disponible dans la ville lumière !

sea bubbles 4
Photos : divulgation

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook