Empathie

Un mari envoie chaque jour des fleurs à sa femme hospitalisée

2020-08-25

Un mari envoie chaque jour des fleurs à sa femme hospitalisée

L’amour à l’époque du coronavirus n’est vraiment pas facile. Cependant, pire que de faire face à la distance de certains couples séparés par la quarantaine, c’est de vivre avec la peur de perdre la personne que l’on aime le plus au monde. Aux États-Unis, Kay Pelican a décidé de montrer qu’il est présent, malgré la distance, en envoyant des fleurs tous les jours à l’hôpital où sa femme séjourne avec le Covid-19.

Sa femme Chenella, 44 ans, est hospitalisée depuis le début du mois au Lafayette General Health Hospital en Louisiane. En raison des restrictions, il ne peut pas lui rendre visite, ce qui ne l’a pas empêché de continuer à lui témoigner son amour. Depuis le 5 août, il a commencé à envoyer des bouquets de fleurs, non seulement à sa femme mais aussi à tous les professionnels de la santé, qui avaient également besoin d’espoir pendant ces jours difficiles.

« Habituellement, quand un proche est à l’hôpital, nous allons le voir. Mais avec la situation actuelle, c’était la seule façon pour moi d’être présent. Je ne peux pas me tenir à côté de son lit, mais je dois lui dire d’une manière ou d’une autre que je suis là », a expliqué le mari.

amor envia flores esposa internada covid - fleurs pour sa femme hospitalisée

Outre les fleurs, le couple communique également régulièrement par appels vidéo, avec l’aide des infirmières. En effet, sa femme ne peut pas parler à cause des respirateurs, mais elle reçoit les fleurs tous les jours dans sa chambre. « C’est la femme avec laquelle je suis depuis 20 ans et avec laquelle je suis marié depuis 19 ans. Je fais ce genre de choses parce que nous sommes ensemble depuis si longtemps et que cela signifie beaucoup pour elle et pour moi », a déclaré Pelican dans une interview.

Le geste du mari amoureux a été partagé par l’hôpital lui-même sur sa page Facebook. « La romance peut devenir un peu compliquée lorsque le conjoint est hospitalisé avec le #COVID19 », a déclaré l’hôpital. « Mais cela n’a pas empêché un homme d’envoyer des fleurs tous les jours depuis que sa femme est dans notre établissement – plus de 12 jours », en expliquant que l’initiative de Pelican a rendu la journée des infirmières aussi joyeuse que celle de sa femme.

De nos jours, on parle beaucoup des relations amoureuses. Si certains insistent pour dire qu’elles ne sont plus comme avant, des gens comme Kay Pelican montrent que ce n’est pas vrai et que l’amour prévaut toujours, malgré tout. « Bien que la pandémie soit effrayante et que nous nous adaptions tous à cette nouvelle normalité, il y a encore beaucoup de bonnes choses qui se passent autour de nous. Au milieu de l’incertitude, l’amour prévaut vraiment », a déclaré la directrice de l’hôpital, Michelle Broussard.

 

Photo : Facebook

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook