Animaux

Un squelette de mammouth découvert à l’aéroport de Mexico

2020-05-29

Un squelette de mammouth découvert à l’aéroport de Mexico

C’est lors d’une rénovation à l’aéroport Felipe Ángeles de Santa Lucia, au Mexique, que l’équipe de construction a trouvé plusieurs énormes os d’animaux. Après avoir signalé leur découverte inhabituelle à l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH), les archéologues ont confirmé qu’il s’agissait d’un squelette de mammouth. Au total, on compte plus de 60 os différents, ce qui présente un état de conservation particulièrement impressionnant.

 mamutes - mammouth

D’une hauteur d’environ 4 mètres, le mastodonte semble être mort à cause de la boue, piégé sur les rives d’un ancien lac appelé Xaltocan. Les restes du squelette ont été retrouvés à trois endroits différents, tous proches de l’aéroport. Cependant, le plus impressionnant est qu’ils ont été trouvés à de faibles profondeurs, avec des fouilles allant de 80 centimètres à 2,5 mètres.

mamutes mexico_2

L’équipe d’archéologues pense que le bon état de conservation est dû à l’argile, qui a réussi à maintenir les os à une température constante pendant des siècles. Ce mammouth a les caractéristiques de l’espèce Mammuthus columbi, populairement connue sous le nom de mammouth colombien. Cette espèce, éteinte depuis longtemps, a habité du nord des États-Unis jusqu’au Costa Rica.

mamutes mexico_3 - mammouth

Ces animaux se sont éteints il y a environ 5 600 ans et étaient très communs au Paléolithique lorsqu’ils constituaient une importante source de nourriture pour l’homme préhistorique. Les êtres humains et le changement climatique sont responsables de l’extinction de cet énorme animal qui pesait environ 10 tonnes !

Surprise pendant des travaux

Récemment, dans le cadre des réformes visant à améliorer le système de transport public de Londres, des archéologues ont découvert un fort romain sous une gare routière. Le fort est en excellent état si l’on considère que l’Angleterre a subi de lourds bombardements pendant les grandes guerres.

 

Photos : INAH

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook