Non classé

Une enseignante tricote des poupées de ses élèves pour combler le manque

19/05/2020

Une enseignante tricote des poupées de ses élèves pour combler le manque

La quarantaine est un défi non seulement pour les parents et les enfants, mais aussi pour les enseignants qui, en plus de ne pas travailler, s’ennuient de leurs élèves. Cependant, la Néerlandaise Ingeborg Meinster-Van der Duin a trouvé une façon créative et inspirante de briser la nostalgie tout en profitant de son temps libre. En quelques jours, elle a tricoté 23 petites poupées personnalisées pour chacun de ses élèves et le résultat est mignon tout plein !

bonecas de tricô professora 1 - poupées

Ingeborg est enseignante depuis des décennies et ressent une profonde affection pour tous ses élèves. L’école Bavinck de Haarlem, à Amsterdam, étant fermée depuis mars, elle a décidé qu’il était temps de mettre à profit ses compétences manuelles pour honorer ses chers élèves.

bonecas de tricô professora 2 - poupées

Chaque poupée représente un enfant et possède des détails qui caractérisent sa personnalité. Elle a même réussi à faire des mini vêtements pour ses élèves et les a réalisés avec leurs cardigans ou chemisiers préférés, en plus de s’assurer de mettre des lunettes à ceux qui en portent et des taches de rousseur quand nécessaire. Avec un tel niveau de complexité, il lui aura fallu 4 heures pour préparer chaque poupée.

bonecas de tricô professora 3
L’école Bavinck

Une fois qu’elles étaient prêtes, l’enseignante a montré le résultat à ses élèves et aux parents, ce qui a donné lieu à une activité amusante. Sans mettre de noms sur les poupées, les enfants ont pu très facilement reconnaître celle qui les représentait. Au bout du compte, elle a réalisé qu’il lui manquait un détail important : elle-même ! Alors elle s’est rapidement mise au travail et a complété la collection avec son propre modèle. Une véritable histoire d’amour !

 

Photos : reproduction

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.

Commentaires Facebook